First.

Publié le 03 juin 2012 par Camille

Il est lourd mais n’impose pas sa présence, il est opulent mais a la grâce des essences hors de prix. Ses notes sont chaudes et rondes mais son sillage est frais et léger, c’est un parfum de contradictions, il paraît qu’on choisit des parfums qui nous ressemblent.

Il s’appelle First, de Van Cleef, et il est là, enrubanné dans son sac Marionnaud, fermé par une horrible gommette à fleurs séchées « Bonne fête Maman ».

On lui apporte le matin dans son lit, avec une rose et un café. On se glisse dans les draps froissés, elle a les yeux fatigués avec des marques du mascara de la veille, on lui tend, elle l’ouvre et chaque année, inlassablement, prend un air heureux et surpris en disant « Mais c’est justement celui que je voulais ».

Il est très cher, elle ne le met que pour les grands jours, ou les grands soirs plutôt.

Ce parfum sera toujours pour moi celui des soirées baby sitters, des « il y a des coquillettes dans le frigo », des « tu peux les coucher vers 20 heures ».

Elle a les yeux qui brillent et elle s’agite partout à la recherche de sa jupe, la noire, celle qui lui fait pas trop un gros cul, « Hervé c’est toi qui y a touché ? », « Oui bien sûr je te l’ai empruntée pour le congrès annuel de l’entreprise ».

Malgré tout et l’absence de jupe noire, elle a l’air heureux, ça crève les yeux, et un peu le cœur aussi de pas contribuer à ce bonheur-là.

Elle court, mon père trépigne, ils sont en retard, tant mieux ça nous fait un peu de rab avec eux.

Avant d’attraper son manteau elle repasse du rouge sur sa bouche, et nous embrasse sur la main en y laissant l’empreinte de ses lèvres, ça s’appelle un « poisson », et on s’endort la joue dessus.

J’ai 3 ans, puis 4, puis 5, puis 12.

Puis c’est moi qui devient la baby sitter, et à qui on dit qu’il y a des coquillettes dans le frigo et à quelle heure coucher les enfants.

Je gagne alors assez d’argent pour que ça ne soit pas mon père qui paye le cadeau, mais pas assez pour lui offrir celui qu’elle veut.

Fin de la période First.

Fin des recherches de jupe noire, je suis trop occupée à chercher ma tenue pour sortir.

Fin de l’enfance.

Parfois je voudrais avoir 10 ans, lui tendre un sac Marionnaud enrubanné, lui offrir First et faire attention en m’endormant de pas effacer le poisson qu’elle m’a inscrit sur la main.

Puis parfois il y a une petite tête blonde qui me tend un bouquet de fleurs, qui me dit « Bonne fête Maman », et en le prenant je réalise que c’est la première fois que j’entends ces mots-là.

Ma First time à moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires à “First.”

  1. Mère Blabla dit :

    Bonne fête à nous et merci <3

  2. ludi dit :

    des mots bourrés d’amour et de nostalgie… j’adore…
    Mon premier « bonne fête maman » pour moi aussi ce matin… Une poignée qui s’ouvre-se ferme-s’ouvre-se ferme, un « vas-y, pousse la porte Loulou, c’est ouvert » de son père, la lumière qui entre dans la chambre en même temps que ma Lou, elle se rue sur moi dans le lit et me crie un « bon pète maman » en me tendant un bouquet choisie par elle (et payé par son père !!)…
    Quelle belle journée…

  3. La mère de l auteur dit :

    J’ai passe des années à culpabiliser de passer trop de temps dans ma salle de bain le samedi soir !!! Je pensais que je le regretterai un jour. C’est fait, je voudrai récupérer tout ce temps à vous servir des coquillettes … Pour toi première fête des mères avec un si joli « bonne fête maman » pour moi première fête des mères avec un beau bouquet de roses blanches, des traces de mascara sur l’oreiller, 2 places à table ce midi 4 adorables messages et l EAu de SIsley N 2…

  4. Piccolo dit :

    Aaaaah ! L’impatience des mamans !

  5. AnCe dit :

    Pfffiiuuu un grand vent de nostalgie vient de balayer mon écran et d’embuer mes yeux.
    A peu de chose près (le poisson) nos samedis soirs avaient les mêmes senteurs…

  6. Mag dit :

    Et moi qui râlais pendant des années parce que mon père offrait toujours un parfum à ma mère tous les ans :p

  7. sears sofa dit :

    Nice information, valuable and excellent design, as share good stuff with good ideas and concepts, lots of great information and inspiration, both of which we all need, thanks for all the enthusiasm to offer such helpful information here.

  8. […] les endroits que j’ai déjà visités, les odeurs que j’ai déjà respirées – « First », le parfum de ma mère quand j’étais petite, ou encore « Premières […]

Laissez votre commentaire

*

*

Vérification anti-spam *